Atlas politique de la France. Les révolutions silencieuses de la société française

Atlas politique de la France. Les révolutions silencieuses de la société française

Anteprima Scarica anteprima
La carte politique de la France a changé. Depuis le référendum sur le traité de Maastricht en 1992 et la percée du Front national, de nouvelles logiques sont apparues, qui reflètent une évolution profonde de l’espace et de la société. Longtemps, les cartes ont montré une opposition entre un Ouest et un Est plutôt conservateurs, et un Centre et un Sud marqués à gauche. Désormais, on distingue les centres urbains, leurs périphéries et les espaces ruraux, alors que le périurbain a fait irruption dans la sphère politique. Pour comprendre, il faut s’intéresser au logement aux revenus et à la pauvreté, à l’école et à l’emploi... Les cartes, en étudiant ces critères, montrent des territoires recomposés, en lien (ou non) avec l’Europe et le monde.

Dettagli libro

  • Editore

  • Testo originale

  • Lingua

    Francese
  • Lingua originale

    Francese
  • Data di pubblicazione

  • Numero di pagine

    98
  • Collana

Sull'autore

Jacques Levy

Professeur de géographie et d’urbanisme à l’École polytechnique fédérale de Lausanne, directeur du laboratoire Chôros. Ses principaux domaines de recherche sont la géographie du politique, l’urbanité, la mondialisation, l’Europe, la théorie sociale de l’espace, l’épistémologie des sciences sociales et la cartographie. Il a aussi réalisé des films scientifiques. Il a notamment publié Réinventer la France(Fayard, 2013) et A Cartographic Turn (EPFL Press/Routledge, 2016). Il a supervisé la réalisation de l’atlas et rédigé la plupart des textes.

Ogier Maitre

Docteur en informatique, chercheur au laboratoire Chôros, il travaille sur la cartographie et la visualisation de données, l’extraction d’informations de corpus classiques ou massifs, la modélisation des systèmes sociaux et les méthodes de représentation dans des environnements statiques ou dynamiques. Il dirige le Pôle de cartographie du laboratoire Chôros. Dans le cadre de cet atlas, il a organisé la collecte, l’extraction et le traitement des données, ainsi que l’ensemble de la conception et de la production géomatique des cartes et des graphiques. Il a contribué au texte Des cartes pour décrire, comprendre, penser.

Ana Povoas

Chercheuse en sciences sociales de l’espace, associée au laboratoire Chôros. Architecte et urbaniste de la régénération urbaine, elle a effectué un doctorat à Chôros sur les liens entre espace et justice tels qu’ils sont conçus par des habitants de Porto (Lausanne, EPFL, 2016). Elle a aussi collaboré au projet Les Français et la justice spatiale. Le potentiel des enjeux spatiaux de justice la conduit à développer une recherche citoyenne, engagée dans le débat public. Dans cet atlas, elle a réalisé la version finale de l’ensemble des cartes. Son apport concerne tout spécialement la sémiologique graphique et la dimension esthétique des cartes. Elle a contribué aux textes Justice et injustice spatiale, Des cartes pour décrire, comprendre, penser, à l’introduction et à la conclusion.

Jean-Nicolas Fauchille

Urbaniste et docteur en aménagement de l’espace à l’EPFL, chercheur au laboratoire Chôros. Ses travaux ont pour objet de connaître et d’analyser la dimension spatiale des conceptions de la justice des « citoyens ordinaires ». Il coordonne le projet de recherche Les Français et la justice spatiale, en partenariat avec le Commissariat général à l’égalité des territoires. Il est membre du comité permanent des rencontres Géopoint et du comité scientifique de la revue EspacesTemps.net. Dans cet atlas, il a notamment rédigé les textes La santé en France, L’espace des libertés et des contraintes, L’économie créative, Des flux paradoxaux, Justice et injustice spatiales.

Recensioni

Nessuna recensione per questo libro.

Ti potrebbe interessare

, e 1 altri

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

,

EPUB PDF